Société

Côte d’Ivoire-Société-Transport

Vidéo-verbalisation : plus 9 millions de contraventions en deux ans dans le Grand Abidjan

Vidéo-verbalisation : plus 9 millions de contraventions en deux ans dans le Grand Abidjan Ibrahima Koné, directeur général de Quipus Afrique était l'invité de la tribune d’échanges ‘’Au cœur du débat’’ du quotidien ivoirien d’informations générales, Le Patriote, le jeudi 22 février 2024, au siège du journal. Il a dressé le bilan de la vidéo-verbalisation.
Abidjan, Côte d’Ivoire (Top News Africa) Invité de la tribune d’échanges ‘’Au cœur du débat’’ du quotidien ivoirien d’informations générales, Le Patriote, ce jeudi 22 février 2024, au siège du journal, Ibrahima Koné, directeur général de Quipus Afrique a révélé que sur la période 2021-2023, plus de 9 millions de contraventions ont été constatées dans le cadre de la vidéo-verbalisation, dans le grand Abidjan.
‘’De 2021 à 2023, il y a eu à peu près 9 457 983 contraventions enregistrées. Sur ces contraventions, nous avons un taux de 85% lié à l’excès de vitesse, 14% au non port de la ceinture de sécurité’’, a indiqué Ibrahim Koné qui avait à ses côtés les responsables  de Le Patriote, notamment, Coulibaly Sounkalo dit Charles Sanga, Gérant et Directeur de publication et Glodé Francelin, Directeur des Ressources Humaines.

Ces contraventions ont généré 8 milliards FCFA d’amendes recouvrées, a souligné le premier responsable de Quipus Afrique.

En outre, sur la même période, 35 000 cas de visites techniques expirées, 32 000 cas de verbalisation liés au non-respect des plages horaires par les poids lourds, 11 565 cas liés à la circulation en sens inverse verbalisés ont été enregistrés.

Active depuis le 10 janvier 2014 sur les axes routiers Abidjan-Yamoussoukro (centre), Yamoussoukro-Bouaké (centre-nord), Yamoussoukro-Daloa (centre-ouest) et Bassam-Noé (sud-est), la vidéo verbalisation, selon M. Koné, a enregistré 75 132 contraventions dont 77% liées à des cas d’excès de vitesse.

Concernant le permis de conduire, il a fait savoir qu'avec les réformes effectuées, le délai de délivrance de ce document oscille entre 72 heures et une semaine, contrairement au délai initial qui était de 24 heures. 

Il a expliqué que cette rallonge du délai est dû aux "vérifications à faire" avant la délivrance du permis de conduire.

Concernant le permis à points, Ibrahim Koné a révélé que les points retirés aux conducteurs s'élèvent, de mars à décembre 2023, à 28625 pour 8607 permis dont 91 ont leur solde totalement épuisé.

HS/Top News Africa

Publié le vendredi 23 février 2024

Top Dossiers

Fil des news

dimanche 21 avril 2024 Faé choisit ses hommes de l'encadrement technique des Éléphants de Côte d'Ivoire
dimanche 21 avril 2024 Salon international de la décoration d’Abidjan de retour avec la 5è édition
dimanche 21 avril 2024 Côte d'Ivoire: réouverture de la plateforme d'inscription au BTS 2024, lundi
dimanche 21 avril 2024 Le Masa 2024 rend hommage à Henriette Dagri Diabaté
samedi 20 avril 2024 Côte d'Ivoire: 9 morts dans un accident de la circulation à Bondoukou
samedi 20 avril 2024 Les enjeux de l'Intelligence Artificielle en débat en Côte d’Ivoire
vendredi 19 avril 2024 Kenya: 3 jours de deuil national après la mort du général Ogolla, chef d'Etat-major des armées
vendredi 19 avril 2024 Côte d'Ivoire : l'administration fiscale réalise un écart négatif de 18,1 milliards FCFA au premier trimestre 2024
jeudi 18 avril 2024 Kenya: le Chef d'Etat-major et 9 officiers militaires tués dans un crash d'hélicoptère
jeudi 18 avril 2024 Trois diplomates français déclarés "persona non grata" au Burkina Faso
jeudi 18 avril 2024 Huawei renforce son soutien à la digitalisation de la Côte d'Ivoire
jeudi 18 avril 2024 Cissé Abdoul Kader nommé Comptable Général à la Direction Générale du Trésor
jeudi 18 avril 2024 Economie: 112 recettes de service requalifiées en recettes fiscales en Côte d'Ivoire
mercredi 17 avril 2024 Sénégal : Diomaye Faye choisit la Mauritanie pour sa première visite à l’étranger
mercredi 17 avril 2024 Présidentielle 2025: le gouvernement ivoirien se prononce sur la candidature annoncée de Gbagbo