Société

Côte d’Ivoire-Société

Côte d’Ivoire: la Commission des frontières inaugure des infrastructures à Larélaba

Côte d’Ivoire: la Commission des frontières inaugure des infrastructures à Larélaba En prélude à la Journée africaine des frontières (JAF), la Commission nationale des frontières de Côte d'Ivoire (CNFCI) a inauguré, ce jeudi 8 juin 2023, des infrastructures à Larélaba, dans le département de Ouangolodougou (extrême nord), d'un montant global de près de 100 millions FCFA.
Ouangolodougou, Côte d'Ivoire ( Top News Africa) La Commission nationale des frontières de Côte d'Ivoire (CNFCI) a inauguré, jeudi, veille de la célébration de la Journée africaine des frontières (JAF) des infrastructures à Larélaba, dans le département de Ouangolodougou, dans l’extrême nord, d'un montant global de près de 100 millions FCFA.
Ces infrastructures se déclinent en une cantine scolaire à l’EPP Larélaba, un marché, un forage hydraulique HVA et une aire de jeu en cours de finition, pour les jeunes de la localité. 

"Environ 100 millions de FCFA ont servi à construire ces infrastructures", a indiqué Konaté Diakalidia en présence de son homologue du Burkina-Faso, Salimata Dabal et des autorités préfectorales de la Région du Tchologo.

Selon lui, dans le cadre de la Journée africaine des frontières, les populations de la localité de Larélaba qui abrite les festivités de cette journée, ont exprimé des besoins que la Commission a tenus à honorer.

"Pour marquer cette journée, nous avons entrepris des démarches auprès des populations pour enregistrer leurs besoins et à ce titre, quatre infrastructures ont été identifiées, notamment le marché, le château d’eau, la cantine scolaire et le terrain de football. Ces infrastructures répondent au besoin des populations, au besoin de renforcement de leur résilience", a  expliqué M. Konaté.

"Dans un contexte d’insécurité,  en offrant ces ouvrages à ces populations, nous venons résoudre les difficultés auxquelles elles sont confrontées. Nous en tant que CNFCI nous venons accompagner les efforts du Conseil régional. Le ministre d’Etat, Téné Birahima Ouattara, est parrain de cette JAF dans la région transfrontalière du Tchologo et des Cascades", a poursuivi Konaté Diakalidia.

Pour Somé Jean Charles,  gouverneur de la région des Cascades au Burkina-Faso, chef de délégation, "toutes ces infrastructures sont réalisées pour renforcer les capacités de résilience de nos populations, renforcer la fraternité entre nos deux populations".

Quant au secrétaire permanent de la Commission nationale des frontières du Burkina-Faso, Salimata Dabal, elle a fait savoir que "dans ce village de Larélaba qui est à cheval entre deux pays, les populations pourront bénéficier des retombées de ces infrastructures. Cela va venir renforcer la collaboration, la fraternité, venir renforcer le vivre ensemble pour aller vers un développement harmonieux", s'est-elle réjouit, saluant l'inauguration de ces infrastructures.

Un planning d'arbres, des consultations foraines médicales d'ophtalmologie, d'hypertension artérielle, de diabète, des questions de nutrition en faveur des populations transfrontalières ont, également, meublé cette première journée de la JAF.

HS/ls/Top News Africa

Publié le vendredi 9 juin 2023

Top Dossiers